#11 : Vietnam et Cambodge

10-13 juin 2016 : Je pars en bus rejoindre maman, qui est arrivée à Ho Chi Minh. Sur le trajet, j'assiste à une sortie d'usine, des milliers de travailleurs s'entassent dans des camions, c'est plutôt bizarre, on dirait des animaux parqués dans des camions à grille. 

Je prends le bus avec Khumo Samco (10$ PP-HCMC), dont les bus sont vraiment supers confortables, pas de mauvaise surprise. 

 

J'arrive vers 21h à HCMC et rejoint maman dans un restaurant de crêpes puis nous retournons dans notre hotel à Bui Vien, le Yen's. Celui-ci est adossé à une boite de nuit et les murs tremblent toute la nuit et la rue est très bruyante, ce n'est pas de tout repos !

 

Nous passons le weekend à arpenter Ben Than, Saigon Square, le district 1, voir nos amis vietnamiens et à tester de nombreux petits restos.

Puis, le lundi matin, nous reprenons le bus pour PP, toujours avec la Khumo Samco. 

 

14-17 juin 2016 : Nous arrivons à Phnom Penh, où nous avons pris une chambre au Splash Inn (rue 244, devenue entre temps la Villa Karma Kula). Le propriétaire est très gentil, les chambres sont super spacieuses et très propres, et la piscine est super agréable, même si un gros monsieur que nous avons surnommé "le gros crapaud" y trempe de 14h à 22h. 

 

Nous passons la semaine à Phnom Penh, entre shopping au marché russe, repos climatisé au Joma (un café super agréable avec des serveurs très sympas et les meilleurs ice chocolate de la ville!), piscine, scooter, ghetto, ...

 

18-20 juin 2016 : nous partons pour Kampot, encore et encore. Réservation à la Marany Guesthouse, toujours aussi bien! Les propriétaires nous ont invitées à partager une soupe de poulet au curry avec eux. Nous faisons la traditionnelle balade dans le Bokor, la plantation de poivre, la campagne qui a enfin reverdit avec la pluie, le repos au bord de la rivière dans des hamacs. Nous tentons d'aller à la plage, mais évidemment la pluie décide de tomber à verse à ce moment-là et nous nous retrouvons dans un resto à essayer de sécher tant bien que mal en buvant le pire banana shake de l'histoire. Nous allons manger au marché du crabe de Kep, testons les excellents (mais à prix plus élevés que la nourriture basique) petits déjeuners de l'Epic Art Café, mangeons le traditionnel amok du Together Restaurant (une tuerie, un amok crémeux à souhait)...

 

21-22 juin 2016 : Nous revenons le lundi soir, il pleut à torrent sur PP mais nous décidons quand même de braver la pluie pour aller manger au Magnolia restaurant (rue 250 corner 51), un restaurant vietnamien très bon. 

Le lendemain, j'emmène maman visiter ma salle de sport et nous en profitons pour faire un hammam avant d'aller chercher papa à l'aéroport et de reposer ma moto au Lucky Moto (monivong boulevard) avec un pincement au coeur. C'était si bien la moto (Je ferai un article prochainement sur la circulation au Cambodge :))

 

L'après-midi, pour célébrer nos retrouvailles tous les trois, nous allons visiter le musée Tuol Sleng, lieu de mémoire du génocide des khmères rouges. Il faut avoir le coeur bien accroché, pour arpenter les bâtiments A, B, C et D du lycée Toul Sleng, transformé de 1975 à 1979 en salles d'interrogatoire, de torture, en chambres où les prisonniers étaient attachés entre eux par des barres en fer, ... De nombreuses photos sont accrochées au mur, des portraits de gens disparus, des photos de corps retrouvés, torturés, des fosses communes, des salles retrouvées en l'état. L'audioguide permet d'avoir des explications très claires sur ce qu'il s'est passé et les témoignages qu'on peut écouter rendent cette période encore plus affreuse. 

 

Nous retournons ensuite à l'hôtel pour repartir au restaurant manger avec Dorian, Tallulah et Chungheng (un Cambodgien à qui j'ai donné des cours de francais) et nous allons nous coucher tôt car on décolle pour la Birmanie le lendemain matin !

 

Pour les photos c'est par la et par ici

 

 

 

 

1 commentaires

#10: Vietnam -> Can Tho, Cat Tien, Saigon

Pour le nouvel an khmère, Phnom Penh se vide et devient une ville morte. Du coup j'ai décidé d'aller au Vietnam une petite semaine pour changer un peu d'air et aller voir Leila, une copine de prépa en stage à Saigon. 

 

Vendredi 8/04/16 : 

15h : Me voila dans le bus en direction de Saigon. Il n'y a presque personne dans le bus et j'ai deux gros sièges avec des accoudoirs et des appuies-tête pour moi toute seule, le grand luxe ! Le monsieur du bus nous demande nos passeports, qu'il donnera plus tard au poste frontière. 

 

19h : Après avoir traversé une zone plutôt bizarre composée de casinos, d'hotels qui ont l'air vide, je me retrouve au poste frontière cambodgien où on descend du bus afin de signer notre sortie du territoire et on nous emmène au poste frontière vietnamien afin qu'il fassent les visas d'entrée.  Le visa étant gratuit pour les ressortissants français, je passe sans problème. Puis nous reprenons la route. 

 

21h : nous entrons dans Saigon. Quelle surprise ! Je ne sais pas si c'est parce que je vis à PP ou que j'ai quitté la France depuis 3 mois, ou les deux, mais Saigon est une gigantesque fourmilière géante, bruyante, et que je trouve sur-développée. La présence de taxis de partout, de modèles de motos bien plus gros et neufs que ceux que je vois à PP, de voies 4x4 (les 2 de gauches réservées aux voitures/ bus/ camion, la deuxième en partant de la droite pour les petits véhicules et motos et la voie tout à droite pour les motos vélos) m'épate. Les rues et les trottoirs sont goudronnés, il y a même des poubelles dans les rues pour jeter ses déchets, des "vrais" poteaux électriques, ... Bref, je redécouvre la civilisation. 

Je descends du bus et rejoins Leila. 

 

Weekend du 9-10/04/16

8h : Résurrection, pour le petit-déjeuner j'ai mangé un pho, un vrai ! Quel délice ! Puis nous partons rejoindre la garde de l'Est pour prendre le bus pour Can Tho, à seulement de Saigon pour passer le weekend dans le Delta du Mékong.

 

Nous arrivons à notre guesthouse bungalow Nguyen Shack (25$) où nous sommes accueillies très chaleureusement par l'équipe et le manager, un québécois très sympa. 

 

 

 

Pour les photos c'est ici

 

 

 

0 commentaires

31/01/16 : Koh Dach, île de la Soie