#4: Emménagement et visite de Koh Dach, l'île de la soie

27/01 : après près de deux semaines en guesthouse, j’emménage enfin dans mon propre appartement !  Quel bonheur de pouvoir défaire sa valise ! Après des jours de recherche un peu laborieux, des agences immobilières m’ayant fait visiter des appartement un peu voire très insalubres à 500$ (ce qui est très cher pour le pays), j’ai enfin trouvé la perle rare. Le propriétaire est suisse, très gentil et disponible. L’appartement se trouve entre Central Market et Riverside, un quartier très vivant et prisé des touristes.

J’achète aussi un petit vélo vert à une expatriée qui rentre en France, mais à l’heure où je vous parle, on me l’a volé malgré l’antivol que j’y avais mis.. du coup je vais m’en procurer un vers Orussey, dans la rue 107 (la rue 105 aussi est connue pour regorger de vélos) pour 30$ et je me décide cette fois à le garer dans un parking de ma rue pour 5$/mois.

(Sur la photo, feu mon vélo vert Samsung sans vitesse, que je pensais involable.)

 

 

30/01 : j’ai aussi trouvé un coloc, Dorian, tout droit venu de Belgique qui est en stage pour 6 mois à Phnom Penh. Ca fait du bien de ne plus vivre seule ! 

 

31/01 : Nous partons avec Mathilde faire une petite balade à vélo, tant qu’on peut encore rouler sans fondre sur le goudron. Nous avons décidé d’aller sur Koh Dach, l’île de la Soie, qui se situe à 15kms de Phnom Penh à vélo.

 

12h30 : c’est le départ, nous partons avec deux bananes dans le ventre, sous le soleil. Nous avons certainement choisi la pire heure pour partir, mais bon, on ne se refait pas ! Notre super accent cambodgien ne nous a pas aidé, les Khmères ne comprenaient pas que nous parlions de Koh Dach, difficile de nous indiquer la bonne route dans ce  cas…

Nous remontons Phnom Penh et traversons le Pont Japonais rejoindre la Nationale 6 sur l’île Choury Changvar. Une fois sur l’île, nous roulons environ 15kms, puis nous faisons demi tour une fois que nous nous sommes rendues compte que nous avons loupé l’embarcadère pour traverser le Mékong (1500 riels pour deux, on a pas trop compris le prix) et atteindre Koh Dach.

 

13h40 : enfin arrivons sur Koh Dach. Nous pensions que c’était une île très touristique et nous pensions trouver des petits restaurants au bord du Mékong tout le long du chemin. Que nenni !

Nous pédalons sur une route non goudronnée, un chemin en terre, nous avons peur pour nos vélos avec tous les trous qu’il y a sur la route, peur de crever et de devoir rentrer à pied. Nous commençons à avoir faim, et surtout nous avons chaud, mais nous désespérons de trouver un endroit où manger sur le chemin. Ayant visité quelques forums sur le Cambodge, je me souviens que la Villa Koh Dach est assez connue sur l’île et elle devient notre point de salut.

 

15h : 7 kms après l’embarcadère, nous atteignons enfin la villa Koh Dach, reprise par des Français depuis Décembre 2015. Nous mangeons enfin et nous reposons dans les canapés et hamacs mis à disposition des clients en sirotant un Lemon Juice.

 

16h30 : Nous nous décidons à repartir et la tenante de la Guesthouse nous accompagne jusqu’à un atelier de tissage de soie. Nous essayons les métiers à tisser, c’est un travail de longue haleine qui demande beaucoup de patience. La tisseuse est très gentille, elle nous explique comment faire, nous montre ses ouvrages, les colorants naturels qu’elle utilise pour teindre les fils de soie … Nous remontons sur nos vélos, pour atteindre Phnom Penh avant la nuit, qui tombe à 18h.

Sur le chemin du retour, des dizaines d’enfants, mais aussi des adultes crient « Hello » en faisant des grands signes de la main, …

 

18h: Après 35/40 kms de vélo sous le soleil avec nos vélos sans vitesse sur des petits chemins troués (mais sans mal de fesse car nous avons des vélos VTC!), nous voilà de retour à Phnom Penh à la tombée de la nuit, le bruit assourdissant des klaxons, la circulation et la pollution de nous avaient pas manqué !

 

Koh Dach est un véritable havre de paix, non loin de la capitale et très facile d’accès. C’est une population rurale (nous avons croisé beaucoup de vaches) et vivant du tissage, très accueillante et très gentille. Nous y retournerons  pour sûr ! 

 

Photos de Koh Dach :)

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    betty (lundi, 08 février 2016 02:15)

    Au retour, tu t'inscris pour l'Ardéchoise ?
    Prendre le bac, mon rêve. J'ai toujours aimé les bacs, les petits comme les plus grands, les moments d'attente, les vélos et motos bien rangés, le rush du départ, les marchandes à l'arrivée...

31/01/16 : Koh Dach, île de la Soie